L’approche de soins palliatifs

Trois principes clés gouvernent l'approche de soins palliatifs et le travail accompli par Pallium Canada :

  1. Des niveaux de soins différents pour des besoins différents
  2. Mieux vaut tard que jamais
  3. Chaque personne a un rôle à jouer

Des niveaux de soins différents pour des besoins différents

Différents niveaux de services de soins palliatifs doivent être offerts puisque les besoins des patients et leur niveau de complexité sont différents. Ils requièrent donc différents niveaux d’expertise et d’intensité de soins tout au long de leur maladie.

Mieux vaut tard que jamais

Chaque personne a un rôle à jouer

L'amélioration des soins palliatifs au Canada est l'affaire de tous, et non pas la responsabilité d'un petit groupe d'infirmière et de spécialistes des soins palliatifs. C'est cette communauté qui possède le potentiel nécessaire pour transformer notre société afin de la rendre compétente, informée et compatissante dans son approche des soins palliatifs.

Le rôle essentiel de l'engagement communautaire

Pour soutenir l'approche de soins palliatifs, les membres de la communauté (en plus des professionnels de la santé) doivent être invités à prendre part au continuum de soins. L'ajout des membres de la communauté favorise un effet enveloppant qui permet de mieux soutenir les patients et les familles faisant face à un diagnostic de maladie qui limite l'espérance de vie ou menace le pronostic vital.

Continuum de soins compatissants

Modèle de communautés bienveillantes

Les communautés bienveillantes envisagent les soins palliatifs et de fin de vie comme une responsabilité de la communauté plutôt que mettre l'accent sur la responsabilité des services de santé. Elle favorise les partenariats entre ces deux paliers pour résoudre les problèmes liés à l'accès inadéquat et inéquitable aux soins, le soutien inadéquat aux fournisseurs de soins, le manque de responsabilités claires entre les systèmes de santé et l'intégration insuffisante des soins.

L'élargissement des communautés bienveillantes à l'échelle du Canada repose sur le cadre de la Charte des villes bienveillantes créé par le professeur Allan Kellehear, qui met l'emphase sur le fait que les soins à autrui en temps de crise (prestation de soins par un aidant naturel, décès et deuil) sont l'affaire de tous. Vous pouvez en apprendre davantage sur les communautés bienveillantes et le travail du professeur Kellehear.

En savoir plus sur Compassionate Communities et le travail du professeur Kellehear (en anglais seulement).