Équipe de santé familiale universitaire Bruyère

Bâtir un héritage de soins par l'enseignement

Le projet de soins palliatifs de l'équipe de santé familiale universitaire d'Ottawa (2010-2015) avait pour but de soutenir quatre grandes cliniques d'enseignement de médecine familiale regroupant environ 45 médecins de famille, 20 infirmières, six infirmières praticiennes, deux pharmaciens, ainsi que plus de 60 résidents en médecine familiale, pour fournir une approche de soins palliatifs à leurs propres patients.

À la fin de la période de cinq ans, presque tous les professionnels de la santé, y compris les résidents, avaient participé aux cours de formation LEAP (Les essentiels de l’approche palliative) de Pallium, permettant ainsi aux quatre équipes d'offrir aux patients et à leurs familles un soutien médical, social, spirituel et émotionnel dans le cadre de leur approche de soins palliatifs. Le projet, qui comprenait le nouveau programme de soins palliatifs de même que des visites à domicile, a réussi à améliorer l'accès aux soins appropriés pour ce qui est des soins primaires.

« De mai 2012 à avril 2013, je n’ai personnellement vu que deux patients en soins palliatifs. L’année d'après, j'ai procuré des soins palliatifs à 20 patients. Dans tout notre groupe, nous avons vu 50 patients en soins palliatifs, par rapport à 93 l’année suivante », a affirmé un participant.

De nombreux avantages ont été obtenus grâce au projet :

  • Les patients et les familles ont reçu le soutien dont ils avaient besoin pour maintenir leur qualité de vie.
  • Grâce à la capacité accrue, le temps d'attente pour voir un spécialiste des soins palliatifs a diminué.
  • Les patients et leurs familles étaient moins susceptibles d'être dirigés vers un service d'urgence pour obtenir des soins médicaux en dehors des heures d'ouverture.
  • Les résidents en médecine familiale ont été en mesure d’améliorer leurs compétences dès le début de leurs carrières et de les intégrer à leur pratique.
  • Les médecins de famille ont assumé la responsabilité de l'approche de soins palliatifs et l’ont entièrement adoptée.
  • Les équipes de santé familiale ont fait état d'une plus grande satisfaction au travail et d'un engagement accru.