Pour diffusion immédiate


Ottawa, 12 février 2018 – Bon nombre de Canadiens atteints de maladies potentiellement mortelles souhaitent demeurer autonomes et recevoir les soins dont ils ont besoin chez eux. Pour que ce soit possible, il faut offrir des soins à domicile et palliatifs de qualité.

Aujourd’hui, Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, a annoncé l’octroi de 6 millions de dollars sur trois ans à Pallium Canada pour former à un plus grand nombre de professionnels de la santé et d’autres personnes en soins palliatifs afin que davantage de Canadiens puissent recevoir ces soins au moment opportun et à l’endroit où ils le souhaitent.

Citations
« L’accès à des soins palliatifs de qualité est indispensable pour les Canadiens atteints de maladies débilitantes et potentiellement mortelles. Je suis heureuse que le gouvernement aide Pallium Canada à élargir son programme bien connu pour qu’un plus grand nombre de gens soient formés à la façon d’offrir du soutien et du réconfort avec compassion aux personnes en fin de vie. »

L’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

« Tous les Canadiens aux prises avec une maladie potentiellement mortelle devraient recevoir des soins palliatifs de grande qualité, mais seulement 15 à 30 % d’entre eux ont accès à ces services. Pallium Canada se réjouit du soutien de Santé Canada, qui contribue à faire en sorte qu’un plus grand nombre de Canadiens soient mobilisés et dotés des connaissances et des compétences requises pour prodiguer avec compassion des soins palliatifs et de fin de vie de qualité supérieure. »

Gérald Savoie, président du conseil d’administration
Pallium Canada

Cliquez ici pour lire le communiqué de presse en entier.

À propos de Pallium Canada
Pallium Canada est une organization pancanadienne à but non-lucratif, reconnue à l’échelle internationalle, qui est à l’avant-garde de l’élaboration, de l’essai et de la mise en œuvre de stratégies visant à accroître les soins palliatifs au niveau primaire. L’objectif clé du travail de Pallium est de renforcer la capacité des Canadiens à prodiguer des soins palliatifs à domicile, dans les établissements de santé et dans la communauté grâce à l’éducation et au soutien des professionnels de la santé, et des proches aidants (famille, voisins) afin que chaque Canadien ayant besoin de soins palliatifs les reçoive promptement, de manière efficace et avec compassion.